L'entreprise AAM - tests psychotechniques
infos légales
procédure
Tests psychotechniques
Secteurs géographiques
formulaire de contact
Couleur Média Création site - Tous droits réservés©2011 AAM
     
 

Procédure à suivre en cas d’annulation
ou d’invalidation du permis

Plusieurs étapes sont nécessaires pour solliciter un nouveau permis après une annulation ou une invalidation.

- En premier lieu il faut retirer un dossier de demande de visite médicale en vue de solliciter un nouveau permis de conduire :
Vous devez vous rendre dans la Préfecture ou la Sous Préfecture de votre département de résidence. Notez que dans certains départements, cette demande peut se faire auprès d’une auto-école.

- Ensuite, vous devrez prendre rendez-vous pour passer l’examen psychotechnique (cf. formulaire de contact). Cet examen dure entre 45 et 60 minutes et sera à vos frais (coût d’environ 100 euros). Il donne lieu à un compte-rendu qui sera alors transmis directement au Service des Permis de conduire de la Préfecture ou Sous Préfecture concernée.

Passer une visite médicale auprès de la Commission Médicale des Permis de Conduire de la Préfecture ou Sous Préfecture. Vous serez convoqué directement par la Préfecture ou Sous Préfecture de votre lieu de résidence. Cet examen sera à votre charge.

Après avoir été reconnu apte aux examens psychotechniques et médicaux par la Commission Médicale des Permis de Conduire, vous pourrez vous inscrire à l’épreuve du code de la route.

Les conducteurs qui ont eu une annulation d’un an ou plus, ainsi que les titulaires d’un permis de moins de trois ans sont dans l’obligation de passer également l’épreuve de conduite.

A noter : Lorsqu’il s’agit d’une invalidation du permis pour solde de points nul, le titulaire peut commencer les démarches dès la restitution de son titre au Préfet ou Sous Préfet de son département. En revanche s’il s’agit d’une annulation par le tribunal, la personne ne pourra solliciter un nouveau permis qu’à la fin de la période d’annulation déterminée par le juge.

Le nouveau permis délivré obéira aux règles en vigueur au moment de sa délivrance et notamment permis probatoire pendant trois ans avec un capital de départ de 6 points.

 
   

L’examen psychotechnique

Cet examen psychotechnique permet de déterminer si l’automobiliste est en capacité de respecter le code de la route et les conditions de circulation des autres usagers sur le réseau routier pour favoriser la sécurité de chacun.

Il dure en moyenne 45 minutes et comporte deux parties, la partie entretien individuel et la partie tests psychotechniques (voir page tests).

 
Almeida Maia tests psychotechniques